<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=297292340756452&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Posté par Frédéric GAUDIN le 5 févr. 2018 17:18:35

cover article 5.png

Face à un arrêt cardiaque, il n'y a pas un instant à perdre. Si une personne perd connaissance et ne respire plus, chaque seconde compte. La première chose à faire est donc d'appeler les secours (faire le 15). En attendant l’arrivée des secours, le massage cardiaque est vital. Un geste simple, à pratiquer sans hésitation et qui fait une vraie différence.

1/ Qu'est-ce qu'un arrêt cardiaque ?

L'arrêt cardiaque comme son nom l'indique est un arrêt brutal du fonctionnement du cœur. Aussi appelé mort subite, il peut toucher n'importe qui, même s'il est plus fréquent chez les hommes de plus de 50 ans.

Une grande partie des morts subites a lieu devant des témoins qui le plus souvent ne savent pas pratiquer les gestes adaptés. Du coup, le sang qui transporte l'oxygène ne circule plus, en particulier au niveau du cerveau et du cœur et les lésions du cerveau deviennent irréversibles en quelques minutes. Si on agit vite, en pratiquant les gestes qui sauvent (massage, défibrillation), le cœur peut repartir évitant ainsi de lourdes séquelles, voire la mort. D’où l’importance de la formation.

95.jpg

2/ Comment reconnaître un arrêt cardiaque ?

Une personne victime d’un arrêt cardiaque s'effondre subitement. Elle est inerte et le plus souvent allongée sur le sol. Il est alors nécessaire de faire deux vérifications (examen) :

La victime est-elle consciente ? Demandez-lui de parler, posez-lui des questions simples (“vous m’entendez ?”), vérifiez si elle émet un son normal ou pas (ronflement, sifflement,...) ou demandez-lui de vous serrer la main, de bouger ses pieds ou de cligner des yeux. Si elle n’a aucune réaction, c’est qu’elle est inconsciente.

La victime respire-t-elle ? Ni le ventre, ni la poitrine ne se soulève. Vous pouvez vérifier sa respiration en basculant légèrement sa tête en arrière puis en approchant votre joue de sa bouche durant environ 10 secondes. Vous pouvez regarder en même temps si sa poitrine se soulève en posant votre main sur son ventre, vous constatez l'absence de mouvements. Une victime inconsciente et qui ne respire pas, est en arrêt cardiaque.

Elle a besoin immédiatement d'une réanimation cardio-pulmonaire (massage cardiaque) et d’un défibrillateur..

3/ Trois gestes pour une personne en arrêt cardiaque :

Il y a trois gestes à faire : (après l’examen) appeler, masser et défibriller :

null
 

Appeler : c’est le premier geste à avoir, il permet de déclencher très rapidement les secours spécialisés et de gagner du temps précieux dans la prise en charge. Vous pouvez composer le 15, le 18 ou le 112.

Dans le cas d’un arrêt cardiaque, il est conseillé d’appeler le 15 pour avoir un avis médical et une aide aux gestes de secours à effectuer.

Masser : il faut débuter le massage cardiaque le plus vite possible en attendant la mise en place d'un défibrillateur. Le massage cardiaque consiste à appuyer régulièrement et fermement sur le thorax d'une victime. Ces compressions thoraciques font circuler le sang dans le corps et alimente ainsi le cerveau lorsque le cœur ne peut plus le faire lui-même.

Défibriller : Lorsqu'une personne est victime d'un arrêt cardiaque, le cœur ne peut être relancé que par un choc électrique délivré par un défibrillateur que l'on trouve maintenant à de nombreux endroits. L'objectif est de détecter une fibrillation, c'est-à-dire une contraction anarchique du cœur et de délivrer un choc électrique.

 

 

Pour conclure, ces 3 gestes simples devraient être connus par tous. Dans les pays anglo-saxons et scandinaves la population est formée à ces gestes et les défibrillateurs sont présents partout. Là-bas, le taux de survie à un arrêt cardiaque y est 4 à 5 fois supérieurs à celui de la France.

 New Call-to-action

Topics: sécuriser ses employés, sécurité, défibrillateur, HSE

Rédigé par Frédéric GAUDIN

A propos du Blog

Sauvons des vies ensemble

Ce blog a pour objectif d'apporter des éléments de réflexion sur les gestes et techniques pour sauver des vies. Vous y retrouverez nottament : 

  • Des conseils pratiques 
  • Des erreurs à éviter
  • Des informations utiles sur les formations et matériels

S'abonner au blog

Derniers posts